Quand la santé se digitalise, focus sur les accords du CAIH

La CAIH, quel rapport avec la transformation digitale ?

Lorsque l’on évoque la transformation digitale, l’on pense généralement à l’évolution numérique des entreprises, toutes tailles confondues. Mais il existe en réalité bien plus d’organisations concernées par ces évolutions. Le secteur santé, par exemple, n’est pas le premier auquel vous penserez lorsque vous parlerez transformation digitale. Et pourtant, le numérique tend de plus en plus à se propager au sein des centres hospitaliers, hôpitaux publics, cliniques privées etc.

 

Qu’est-ce que la CAIH ?

C’est en 2011 que les mutations digitales commencent à opérer dans le secteur de la santé. Aux commandes, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM), conclut un accord-cadre avec Microsoft dans le but de louer des licences logicielles. En 2014, la CAIH, Centrale d’Achat de l’Informatique Hospitalière, est créée afin de piloter le projet et le reconduire jusqu’en 2019. Ainsi, cette initiative permet aujourd’hui de moderniser les services informatiques, mais surtout, de gagner en cohérence au sein des groupements hospitaliers.

Depuis sa création, l’ensemble des adhérents aux CAIH bénéficient de la plateforme Microsoft et de ce fait, des licences qui en découlent. A long terme, cette initiative a pour ambition de faciliter la création de GHT, Groupements Hospitaliers Territoriaux, au travers de la transformation digitale (et plus particulièrement grâce aux outils collaboratifs et à la fusion des annuaires).

 

Mais pourquoi la santé peine t’elle à mettre en place ces initiatives ?

Contexte d’urgence, manque de temps ou absence d’accompagnement, force est de constater que les mutations espérées ne sont pas encore au rendez-vous. Pourquoi ? Parce que la nature même de ce secteur complexifie les changements et pousse les DSI à revoir leurs stratégies d’évolution. Un tournant numérique n’a jamais été aisé au sein d’une organisation. Il implique d’infiltrer les habitudes et de faire adopter de nouvelles pratiques numériques au travers d’une culture d’entreprise bien ancrée. Un changement qui ne s’opère pas sans un plan d’accompagnement au préalablement défini. L’accord du CAIH est une aubaine pour les acteurs de la santé, mais il implique une adoption en douceur de la part de ses adhérents.

 

L’accompagnement au changement : un remède aux réticences ?

Suite à ses retours d’expérience, Exakis constate que la transformation digitale d’une organisation, peu importe son secteur, passe inévitablement par une étape d’accompagnement des populations cibles. Ces dernières regroupent différents profils qui peuvent être réticents face à la digitalisation de leurs métiers.

Exakis propose ainsi ExaSanté, une offre dédiée aux acteurs de la santé : cette dernière fait suite à une demande grandissante du secteur en matière de numérisation. Partenaire Microsoft référent dans le secteur de la santé, Exakis répond avec agilité aux défis de la transformation digitale auprès des patients, de la DSI et des intervenants médicaux.