Aerolia remplace VMWARE par un modèle de cloud privé Microsoft

Pour automatiser son data center, Aerolia remplace VMware par un modèle de cloud privé basé sur le système d’exploitation Windows Server et sur Microsoft System Center. Ce système permet désormais de déployer les serveurs plus rapidement et de renforcer ainsi l’agilité de l’entreprise.

 

Numéro 1 français des aérostructures et acteur mondial de référence pour la conception et la production de fuselages équipés, Aerolia produit chaque année plus de 650 pointes avant et fuselages, ainsi que 6 millions de pièces élémentaires et panneaux.

 

Aerolia compte 3600 collaborateurs à travers le monde :

  • France (Saint-Nazaire, Méaulte et Toulouse)
  • Québec (Dorval et Mirabel)
  • Tunisie (M’Ghira)
  • Allemagne
  • Chine
  • Corée du Sud
  • Émirats Arabes Unis.

 

A la pointe de l’innovation et en perpétuel développement, Aerolia mène un chantier d’uniformisation de son système d’information et de mise en place d’un cloud privé.

 

Aerolia décide alors de migrer ses infrastructures vers une solution lui offrant :

  • Un meilleur ROI / TCO : outillage unique, maîtrise des environnements, opérations moins coûteuses, licences intégrées dans le contrat Microsoft, etc.
  • L’industrialisation des environnements virtualisés : facilité dans la mise à disposition des environnements de développement, de test et de production partout dans le monde
  • L’intégration dans les outils de management des environnements Microsoft
  • Une évolutivité de la solution pour envisager la suite vers le cloud public

 

Aerolia s’appuie donc sur une infrastructure de virtualisation basée sur la solution Microsoft Hyper-V3 et sur la suite Microsoft System Center 2012 R2.

 

Exakis, premier partenaire français Microsoft, est intervenu aux côtés des équipes IT d’Aerolia sur la migration des infrastructures VMware vers Hyper-V3 avec System Center Orchestration et Operations Manager.



Aller à la barre d’outils